Les meilleurs sites de randonnée pédestre au Mexique

Partir en voyage au Mexique est un réel privilège pour les vacanciers en quête de détente et de repos. D’ailleurs, le pays des mariachis rassemble les conditions nécessaires pour un merveilleux séjour. Le soleil, les plages, la culture, les offres touristiques et les activités y sont au rendez-vous.

Mais il s’agit également d’une destination bien adaptée aux voyageurs aventureux et actifs. À ce propos, une randonnée pédestre au Mexique s’avère être une activité incontournable pour ces derniers. Justement, les différents sites suivants peuvent être inclus dans son itinéraire de voyage pour explorer ces spots à pied.

Copper Canyon

Si la marche est votre point fort, vous ne manquerez pas d’expérimenter l’exploration de Copper Canyon. Il vous faudra rejoindre le nord-ouest du pays, du côté de l’État de Chihuahua. Vous pouvez y découvrir Copper Canyon ou les fameux Barrancas del Cobre.

Il s’agit d’un ensemble de six remarquables canyons de la chaîne de montagnes mexicaines, la Sierra Madre occidentale, qui sont marqués par un paysage rocailleux et sauvage. Le site s’étend sur plus de 25 000 km². Il faut savoir que Copper Cannyon est plus profond que le célèbre Grand Canyon aux USA avec 1 600 mètres de profondeur. Il s’agit sans aucun doute d’un lieu exceptionnel pour faire de la randonnée.

Certes, la plupart des sentiers ne sont pas bien indiqués sur place, mais il est toujours possible d’opter pour des sorties guidées. D’ailleurs, vous pouvez compter sur Marco Vasco Mexique pour préparer votre séjour et pour inclure en effet cette aventure selon vos besoins. À titre d’information, le meilleur moment pour explorer ce spot est de novembre à mars. L’idéal serait d’éviter les fortes pluies du début de l’automne et la forte chaleur de l’été.

La réserve de biosphère Los Tuxtlas

Il vous faudra rejoindre le sud de Veracruz pour accéder à la réserve de biosphère de Los Tuxtlas. C’est un terrain de jeu digne d’intérêt pour réaliser une mémorable randonnée pédestre au Mexique. En plus de marcher et d’apprécier les paysages préservés de la région, vous pouvez aussi découvrir la culture et les traditions des locaux. D’ailleurs, certaines zones comme Catemaco abritent des guérisseurs. Ce sera une occasion pour les voyageurs de plonger au cœur d’une culture authentique.

Par ailleurs, la réserve de biosphère Lox Tuxtlas s’étend sur un territoire de plus de 155 000 hectares. L’aventure sera de taille puisque les sentiers sont nombreux et répondent aux besoins de tous les niveaux de randonneurs. Il y a ceux qui permettent de longer les lacs, tandis que d’autres ouvrent la voie à l’exploration de la montagne. Ce spot met réellement à disposition de ses visiteurs un panel d’itinéraires pour tous les goûts.

Le parc national Desierto de los Leones

Le désert des lions est un autre fabuleux site de randonnée pédestre au Mexique qui mérite d’être découvert. Vous pouvez vous y retrouver en un rien de temps puisque le site se trouve près de la ville de Mexico. Certes, il abrite un monastère vieux de 400 ans et accueille aussi des événements historiques et culturels. Mais le parc national Desierto de los Leones est surtout apprécié pour sa nature riche et sauvage.

Déjà, cette aire protégée abrite une forêt très dense. De plus, les sentiers sont nombreux et proposent différents paysages. Cependant, ils sont plus adaptés aux plus téméraires. Les randonnées proposées par ce spot sont plutôt difficiles. Il y a même celle qui mène vers le Cerro San Miguel qui culmine à plus de 3 500 mètres d’altitude. Il s’agit du point culminant du parc. Malgré les difficultés, les points de vue sur place sont exceptionnels.

Le parc national Cumbres del Ajusco

Les amateurs de randonnée pédestre au Mexique ne manqueront pas non plus d’explorer le parc national Cumbres del Ajusco, encore à proximité de la ville de Mexico. Il propose un réseau de sentiers variés à travers la région. Ils passent par des forêts de pins qui recouvrent la grande majorité des sections inférieures du parc.

Généralement, la majorité de ces sentiers sont faciles d’accès. En revanche, les plus téméraires se dirigeront vers le sommet du Cerro Ajusco qui culmine à 3 930 mètres d’altitude. Comme après avoir atteint la plupart des pics, le réconfort est au rendez-vous malgré une ascension difficile. La vue panoramique depuis les hauteurs en vaut vraiment la peine. Le calme et la sérénité en parcourant ces sentiers montagneux du parc national Cumbres del Ajusco sont hors du commun.

Retour haut de page