femme randonnée

Entretenir ses chaussures de randonnée facilement

C’est bien beau de passer des heures à chercher la paire de chaussures de randonnée idéale, puis de mettre de côté les fonds nécessaires pour les acheter. Tout cet effort, pour revenir après la dernière randonnée de la saison et « ranger » vos chaussures dans un placard…

Il est vrai qu’après une longue randonnée, nous avons rarement l’envie ou le courage de nettoyer nos chaussures. Après tout, « ça peut attendre demain » – et vos chaussures seront encore en bon état lorsque vous les enfilerez la saison suivante !

Le problème est que cela entraîne une dégradation des chaussures, un vieillissement rapide, une perte de performance et une plus grande probabilité de défaillance au milieu d’une randonnée.

Après avoir passé tant de temps et d’efforts pour découvrir la paire parfaite, il faut reconnaître que ce serait dommage !

Pour éviter cela, il est nécessaire de nettoyer et d’entretenir régulièrement vos chaussures. Contrairement à une opinion répandue, l’entretien des chaussures ne se limite pas aux chaussures en cuir, mais ces dernières peuvent nécessiter un peu plus d’attention.

La première étape consiste à consulter les instructions du fabricant, car certaines chaussures demandent une attention particulière. Où ? Après avoir déballé vos chaussures, vous avez jeté le petit manuel à la poubelle. Ne vous inquiétez pas, vous pourrez très probablement trouver ces informations sur le site Web de l’entreprise.

Nous allons vous montrer dans cet article comment entretenir ses chaussures de randonnée en cinq étapes simples.

Le nettoyage

À première vue, cela ne semble pas logique : pourquoi nettoyer vos chaussures si vous comptez les porter à nouveau ? La boue et la crasse peuvent sembler agir comme une enveloppe protectrice.

Malheureusement, ce n’est pas le cas. L’abrasion endommagera vos chaussures si vous y laissez de la boue ou des saletés, ou si des débris (sable, brindilles, etc.) s’y logent.

Si l’extérieur doit être entretenu, il est également bénéfique d’entretenir l’intérieur de temps en temps.

Nettoyage externe

L’utilisation d’une brosse douce et d’eau froide ou tiède, associée à un peu d’huile de coude, est la manière la plus simple de nettoyer les chaussures de randonnée. Le nettoyage de la semelle est également une bonne idée.

Vous n’êtes pas obligé de le faire après chaque sortie, mais vous devriez le faire fréquemment, même si vos chaussures ne semblent pas particulièrement sales. Cela permettra d’éliminer les petites particules qui détériorent les matériaux supérieurs.

Nettoyage interne

Il est également conseillé de nettoyer l’intérieur de vos chaussures de temps en temps. C’est particulièrement important pour les chaussures imper-respirantes, afin d’éviter qu’elles ne perdent leur respirabilité. Le nettoyage de l’intérieur permet également d’éviter les odeurs indésirables.

Pour ce faire, vous pouvez masser légèrement l’intérieur de vos chaussures avec de l’eau froide ou chaude. Cependant, n’oubliez pas que le séchage de vos chaussures prendra beaucoup de temps. Vous ne pourrez pas les utiliser le lendemain !

Les produits chimiques de nettoyage spéciaux sont plus efficaces que l’eau seule, mais ils ne sont pas nécessaires si vous entretenez vos chaussures régulièrement.

Le processus de séchage

C’est l’étape qui doit être réalisée après chaque expédition ! C’est la plus simple, il n’y a donc aucune raison de ne pas la faire. Pour sécher vos chaussures, suivez les étapes suivantes :

  • Retirez la semelle intérieure pour permettre à vos chaussures de s’aérer et de sécher plus rapidement.
  • Desserrez les lacets de vos chaussures pour les élargir. Le mieux est de retirer complètement les lacets
  • Laissez-les sécher à l’air libre à température ambiante. Évitez de les exposer à une chaleur directe (feu, chauffage, etc.), car c’est l’un des moyens les plus rapides d’abîmer vos chaussures.
  • Bourrez vos chaussures de papier journal pour accélérer le processus de séchage si elles sont mouillées.

Le traitement

Vos chaussures doivent être propres avant d’appliquer un traitement. Certains traitements nécessitent des chaussures sèches, tandis que d’autres nécessitent des chaussures mouillées ; consultez le mode d’emploi du produit pour plus de détails. Les traitements sont divisés en deux catégories :

Les produits de « réimperméabilisation »

Bien que ces produits soient étiquetés « imperméabilisation », ils peuvent « réimperméabiliser » les chaussures. Cette action permet de redonner au matériau son caractère déperlant (l’eau perle et ne traverse pas).

Une chaussure qui n’est pas imperméable retient l’eau et ne respire pas efficacement puisque l’air à l’intérieur ne peut pas s’échapper par les pores remplis d’eau et que la différence d’humidité de chaque côté est minime.

Gardez à l’esprit que les produits « imperméabilisants » sont spécialisés pour chaque matériau (cuir, nubuck, daim, etc.) et ne doivent pas être utilisés au hasard. Enfin, si vous souhaitez obtenir un bon résultat, suivez scrupuleusement les instructions d’application du produit.

Les crèmes qui protègent la peau

Le cuir est généralement traité avec des lotions protectrices pour l’empêcher de se dessécher et de craquer. Pour une meilleure pénétration, la crème est souvent appliquée à l’aide d’un chiffon, puis légèrement chauffée avec un sèche-cheveux. Utilisez un produit adapté au matériau de vos chaussures, comme vous le feriez avec des articles « imperméabilisants ».

La graisse ne doit pas être utilisée sur les chaussures de randonnée car elle ramollit trop le cuir et le rend imperméable (il ne respire donc plus).

Contrôler et réparer

Contrôlez régulièrement vos chaussures et, si nécessaire, réparez-les le plus rapidement possible. Il est préférable de le faire après chaque randonnée plutôt que d’être pris au dépourvu avant le départ.

Ne remettez pas la réparation de votre semelle à plus tard. Réparez toute partie endommagée de vos chaussures dès que possible. Il suffit parfois d’un petit coup de colle.

Pourquoi le faire le plus tôt ? Il y a deux raisons :

  • Une réparation effectuée le plus tôt possible a plus de chances de durer.
  • Une réparation négligée peut ruiner une randonnée ou mettre votre sécurité en péril.

Rangement

Bien entendu, vos chaussures doivent être sèches avant d’être rangées (et propres dans l’idéal). Gardez-les dans un endroit sec et bien ventilé. Évitez de laisser vos chaussures en plein soleil ou près d’un endroit chauffé.

Si vos chaussures doivent rester inutilisées pendant une longue période, emballez-les avec du papier journal ou utilisez une autre méthode pour conserver leur forme.

Nous vous mettons une vidéo pour vous expliquer pas à pas les étapes pour entretenir ses chaussures de randonnée :

Retour haut de page