femme-randonnee

Fiche de sécurité pour randonnée pédestre

Vous êtes à la recherche d’une randonnée difficile, rafraîchissante ou basique ? Il est essentiel de rester en sécurité sur les sentiers, quel que soit le niveau de difficulté, la distance ou les obstacles à franchir. La France regorge de paysages magnifiques à explorer et à parcourir. Assurez-vous de passer un bon moment en donnant la priorité à votre propre sécurité !

Les 5 principales mesures de sécurité à garder à l’esprit

Plan de plein air

Le service cellulaire est limité ou inexistant dans de nombreux parcs. Dites à une personne responsable au camp ou à la maison où vous allez et quand vous pensez revenir. Si vous ne revenez pas à l’heure, demandez à cette personne de prévenir les forces de l’ordre locales.

Faites une randonnée avec un ami ou un membre de votre famille

La compagnie pendant une randonnée est agréable, et vous pouvez vous motiver mutuellement pour atteindre vos objectifs de remise en forme.

Ne vous écartez pas du chemin.

 Ne vous écartez pas du sentier et ne pénétrez pas dans des zones interdites. Franchir les lacets érode le flanc de la colline, ce qui finit par détruire le sentier. De plus, marcher hors du sentier augmente vos chances de vous blesser ou d’être désorienté.

Soyez respectueux et suivez l’étiquette du sentier. 

Lorsque d’autres personnes s’approchent de vous sur un sentier, communiquez avec elles et, si possible, écartez-vous pour leur céder le passage. Si vous voulez passer, faites signe à ceux qui vous précèdent.

Apportez beaucoup d’eau avec vous

 Laissez l’eau des ruisseaux, des rivières et des lacs à la faune du parc. Bien qu’elle semble propre et rafraîchissante, l’eau des ruisseaux de montagne peut causer des maladies. Buvez beaucoup d’eau et gardez-en à portée de main.

Chaussures

Pour éviter les blessures, portez des chaussures solides et confortables.

Ne nourrissez jamais les animaux sauvages et n’interagissez pas avec eux

Il est interdit d’approcher ou de tenter de déplacer des animaux sauvages malades ou blessés. Veuillez avertir un garde forestier si vous entrez en contact avec un animal agressif, malade ou blessé.

On peut trouver des animaux sauvages dans tous les parcs d’État, même ceux situés à proximité des villes. 

Si vous rencontrez des animaux sauvages lors d’une randonnée, gardez vos distances, reculez lentement et ne courez pas. Veuillez informer un garde forestier de vos observations.

Serpents

Soyez toujours conscient de ce qui vous entoure. Par exemple, si vous devez traverser un tronc d’arbre tombé en travers du sentier, au lieu de simplement l’enjamber, montez d’abord sur le tronc, puis descendez une fois que vous êtes sûr que la voie est libre. Lorsque vous escaladez des rochers ou ramassez du bois de chauffage, soyez prudent. Si vous voyez un serpent, tenez-vous à au moins 1,80 m de lui. La majorité des morsures se produisent lorsque des personnes s’en approchent de trop près ou tentent de les toucher.

Tiques

Pour les éviter, prenez les précautions suivantes :

  • Marchez au milieu des sentiers.
  • Utilisez un insectifuge.
  • Assurez-vous que votre pantalon soit rentré dans vos chaussettes.
  • Vérifiez l’absence de tiques auto-stoppeuses après avoir retiré votre équipement.
  • Effectuez toujours un « tick-check » avec l’aide d’un ami.
Retour haut de page